Revue des indications de césarienne

Comment analyser votre pratique ?

Vous êtes médecin ou sage-femme et vous vous demandez si la pratique des césariennes dans votre établissement de santé est appropriée ? Est-ce que le taux de césarienne dans votre établissement est adapté aux caractéristiques de vos patientes ? Est-ce que votre pratique est en accord avec les protocoles de soins ?

Le projet QUALI-DEC met à votre disposition plusieurs outils qui vont vous permettre de comparer la pratique des césariennes de votre hôpital à d’autres établissements de santé et de vérifier la pertinence des indications de césariennes pratiquées dans votre propre service.

Comparer mon taux de césarienne

L’Organisation mondiale de la santé a mis au point une plateforme pour enregistrer en ligne les informations liées à la pratiques de la césarienne dans les hôpitaux et alimenter une base de donnée à l’échelle mondiale. Si vous souhaitez comparer la pratique de votre hôpital à d’autres établissements de santé dans votre région ou dans d’autres régions du monde, vous pourrez bientôt vous connecter au site de l’OMS.

 

Comment construire la classification Robson ?

 

Approche « L’audit&feedback »

La revue ou « audit »  des indications de césarienne audit & feedback » est une approche qui peut doit être mise en œuvre par une équipe et non par une personne seule. Pour mener cet audit, vous pouvez vous entourer de collègues motivés de votre service.

Cette approche vise à faire adopter par vos collègues des pratiques médicales fondées sur les preuves scientifiques (protocoles de soins) pour décider du mode d’accouchement (césarienne ou accouchement vaginal) le plus approprié en fonction de l’état de santé de la mère et de son enfant.

L’audit des indications de césarienne se déroule en 5 étapes :

  • Identification des cas de césariennes réalisées parmi les femmes à bas risque (groupes 1 à 4 de la classification de Robson) dont les conditions sont a priori favorables pour un accouchement vaginal
  • Collecte de données médicales parmi les cas sélectionnés
  • Analyse des données, notamment sur la pertinence ou le bien-fondé des indications de césarienne en se référant aux protocoles de soins correspondants
  • Recommandations pour éviter une césarienne dans une situation clinique similaire si  l’indication a été jugée non pertinente
  • Évaluation de la mise en œuvre de ces recommandations.

 

Pour vous aider dans cette démarche, l’équipe du projet QUALI-DEC met à votre disposition des protocoles de soins  élaborés par l’Organisation mondiale de la santé. Ces protocoles décrivent sous la forme d’algorithmes décisionnels la prise en charge des anomalies du rythmes cardiaques fœtales ou des contractions utérines, à l’origine d’une grande partie des césariennes réalisées pendant le travail.

 A la suite de cet audit, il est important d’informer toute l’équipe soignante des résultats de cette évaluation afin de permettre un changement dans les comportements professionnels à long termes.